Emmanuelle SCHAEDELE-GIROIRE

Emmanuelle SCHAEDELE-GIROIRE © DR

Pas tout à fait 40 ans, maman de deux jeunes enfants. Depuis toujours la lecture est essentielle à sa vie. L'écriture fut salutaire car c'est un drame très personnel qui a donné naissance à mon premier roman. Il faut toujours se dire au revoir est une histoire vraie, la sienne, empreinte d'émotion et de sérénité. Une aide pour ceux qui traversent une épreuve difficile, et pour les autres, une leçon de courage et d'humilité.